Recherche :   
Fotolia_5466158_S.jpg
  :: Accueil arrow Maison Pratique arrow ÉLECTRICITÉ :: :: samedi 22 février 2020 ::  
 
 
Votre projet de construction
de maison basse consommation
en 12 étapes:
Tous les mois, nous suivons votre projet
avec des fiches pratiques, des conseils et astuces.
 
Etape 12 :
RÉCEPTION DES TRAVAUX de votre maison basse consommation
Dernière formalité avant de jouir en...
M'identifier :
Utilisateur 
Mot de passe 
 
      Mot de passe oubli
 
 
   



 
  

Électricité

La sécurité avant tout

NF C 15-100La sécurité minimale face aux risques d’origine électrique repose sur cinq points fondamentaux.
Toutes les installations électriques doivent respecter la réglementation imposée par la norme NF C 15-100, applicable à toutes les constructions depuis juin 2003. Elle garantit la protection de l’installation et celle des personnes, ainsi que le confort de gestion, d’usage et l’évolutivité de l’installation.
La norme NF C 15-100 impose par ailleurs d’autres obligations concernant les prises de courant (prévention de tout risque d’intrusion de corps étrangers), un conducteur de protection équipotentielle dans tous les circuits, le respect des sections imposées pour les conducteurs en cuivre et du calibre de protection et de l’appareillage selon la nature du circuit. À cela s’ajoute l’obligation d’une gaine technique logement (GTL), qui regroupe toutes les arrivées des réseaux courants forts et faibles de l’installation.

Pour en savoir plus

Promotelec vous propose plusieurs ouvrages indispensables en matière de sécurité électrique :
• guide « Habitat communicant » : ce livre informe notamment le grand public des possibilités offertes dans les domaines de la communication, du confort, de la sécurité et de l’aide au maintien à domicile. Prix : 30€.

• guide « Protection contre la foudre ». Prix : 23€.
• et aussi : « La foudre et la protection des installations techniques » collection Technique, éditions Schneider.

 
UNE INTALLATION SÛRE EN ...
UNE INTALLATION SÛRE EN CINQ POINTS

Un appareil général de coupure et de protection

Cet appareil commande et protège l’installation. Il s’agit en général du disjoncteur de branchement installé par EDF dans le logement. Quand celui-ci est à l’extérieur, il doit y avoir à l’intérieur un interrupteur général.

BON À SAVOIR L’interrupteur général permet de couper le courant dans tout le logement.

Au moins un tableau de répartition

Ce tableau comporte les dispositifs de protection contre les surintensités de chaque circuit, qui permettent d’éviter une augmentation anormale du courant dans les fils électriques et, par conséquent, les échauffements.

BON À SAVOIR Cet appareil est indispensable pour prévenir les courts-circuits et les incendies.

Une prise de terre et une protection différentielle

La prise de terre permet d’écouler les courants de défaut vers la terre pour protéger les personnes. La protection différentielle contrôle ces courants de défaut et coupe l’alimentation lorsqu’ils deviennent dangereux. L’absence de l’un de ces éléments fait courir un risque d’électrocution : en cas d’absence de prise de terre et de différentiel, l’électrocution est garantie
BON À SAVOIR S’il y a présence d’un différentiel, mais absence de prise de terre (ou bien l’inverse), le choc électrique est garanti et l’on risque l’électrocution.

L’élimination de tout risque de contacts directs avec des éléments sous tension

Par exemple, les conducteurs dénudés et autres appareillages détériorés sont à proscrire formellement.

BON À SAVOIR Les fils électriques doivent être protégés par des conduits, des moulures ou des plinthes.

Le respect de règles précises autour des points d’eau

Les salles d’eau et salles de bains présentent des risques spécifiques du fait de la présence d’eau. Elles doivent donc faire l’objet d’attentions particulières :
• une liaison dite « équipotentielle » doit relier tous les éléments conducteurs entre eux ainsi qu’à la prise de terre : corps métalliques des appareils sanitaires, canalisations métalliques, menuiseries métalliques, etc ;
• il faut veiller à l’emplacement de certains matériels par rapport à la douche ou la baignoire : quatre volumes de sécurité sont définis dans ces pièces avec, pour chacun, une liste de matériels autorisés en fonction de leurs caractéristiques techniques.
De même, chaque appareillage électrique devra respecter le volume auquel il est destiné.

BON À SAVOIR Tous les circuits qui desservent un local contenant une baignoire ou une douche doivent être protégés par un ou plusieurs dispositifs différentiels à haute sensibilité (30 mA), sauf les circuits en très basse tension de sécurité (limités à 12 volts) ou en aval d’un transformateur de séparation.
 
 
Certification NF et...
La reglementation...
Fiscalité
Vente appartement
Achat vente immobilier
 
 VENTILATION    Sommaire    CERTIFICATION...  
 
 
Qui sommes-nous ?       Plan du site       Contacts       Mentions légales       Appel d'offre       Groupe Moniteur
 

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus