Recherche :   
Fotolia_4926905_S.jpg
  :: Accueil arrow Gros Œuvre arrow PORTES DE GARAGE :: :: mercredi 8 avril 2020 ::  
 
 
Votre projet de construction
de maison basse consommation
en 12 étapes:
Tous les mois, nous suivons votre projet
avec des fiches pratiques, des conseils et astuces.
 
Etape 12 :
RÉCEPTION DES TRAVAUX de votre maison basse consommation
Dernière formalité avant de jouir en...
M'identifier :
Utilisateur 
Mot de passe 
 
      Mot de passe oubli
 
 
   



 
  

Portes de garage

Les critères pour faire le bon choix

Porte de garage en bois à ouverture manuellePour choisir une porte de garage, il vous faudra définir un certain nombre de critères tels que le type d’ouverture, lui-même fonction de la place dont vous disposez. Le matériau constitutif de la porte sera sélectionné selon les performances d’isolation et de
résistance physique qu’il offre face aux conditions géographiques de la région dans laquelle vous résidez (grand froid en hiver, front de mer, etc.). Si vous utilisez votre garage comme atelier de travail, pensez à l’isolation. Les portes sectionnelles ou basculantes ont peu de prise à l’air et au vent. Par ailleurs, l’isolation peut être garantie par une double paroi, ainsi que des joints périphériques qui assurent une meilleure étanchéité.

Penser à se protéger

La sécurité sera également prise en compte, ce critère étant aussi important que pour votre porte d’entrée sur le plan intrusif. Pensez aussi aux dispositifs de protection pour les doigts ou aux systèmes de sécurité qui déclenchent un arrêt immédiat en cas d’obstacle. Il ne vous restera plus ensuite qu’à vous adonner à un simple choix esthétique…
 
Les 3 critières

Matériaux

Outre l’esthétisme, il est important de choisir les matériaux en fonction des besoins de résistance mécanique et de conditions climatiques.
• Le bois : c’est un matériau naturellement isolant et qui offre à votre maison un aspect plus traditionnel.
• L’acier : traité anticorrosion, il est solide et résistant (veillez à ce que la rouille ne s’installe pas à la suite d’un choc).
• L’aluminium : très léger, il est cependant particulièrement robuste grâce à une injection de mousse de polyuréthane, il ne rouille pas et est donc recommandé en milieu humide.
• Le PVC : il est également très isolant. Il offre aussi une excellente tenue à la chaleur et à la lumière. Son grand atout : il est inaltérable et par conséquent idéal en bord de mer.

À NOTER Une porte injectée d’une mousse de polyuréthane sera plus robuste qu’une porte avec une âme de polystyrène.

Systèmes d’ouverture

Le choix d’un type d’ouverture dépend surtout de la situation de la porte et de la place disponible.
• Les portes à enroulement : un rideau s’enroule dans un coffre peu encombrant et discret, qui contient toute la partie mécanique. Élément à prendre en compte : une porte à enroulement peut faire plus de bruit à l’ouverture, et avoir une prise au vent.
• Les portes de garage basculantes : elles s’ouvrent en basculant vers le haut, puis se glissent sur une ossature acier placée sous le plafond, laissant l’ensemble du volume du garage disponible. On les dit « débordantes », lorsqu’elles dépassent sur l’extérieur lors de l’ouverture.
Ces portes sont motorisables sauf pour les modèles basculants non débordants.
• Les portes de garage sectionnelles : ce sont des panneaux de faible largeur articulés horizontalement par des charnières et coulissant entre deux rails latéraux fixés au plafond.

Manoeuvres d’ouverture

Certes plus coûteuse, la motorisation vous offre cependant de nombreux avantages : plus besoin de descendre de voiture pour ouvrir et fermer votre porte de garage, absence de prise au vent, diminution des risques d’accident si votre porte donne sur la chaussée…
• La manoeuvre manuelle : son gros avantage est qu’elle ne tombe pas en panne ! Mais elle est beaucoup moins fiable sur le plan de la sécurité et plus lourde dans la manoeuvre.
• La motorisation propose plusieurs solutions :
- une télécommande qui permet de commander le moteur à distance grâce à aux touches d’un clavier ;
- un contacteur à clé pour ouvrir la porte avec une clé ;
- les cellules photo-électriques provoquant l’arrêt automatique de l’ouverture ou la fermeture en cas de passage dans leur faisceau ;
- un digicode sans fil qui commande l’ouverture de la porte.

CONSEIL Si la porte motorisée est la seule issue de votre garage, pensez à installer un déverrouillage manuel de l’extérieur (très utile en cas de panne de courant !).

À NOTER Si vous souhaitez une porte de garage basculante débordante motorisée, la hauteur minimale du linteau doit être de 50 mm. 
 
 

Mobilité réduite

Portes intérieures

Cloisons

 
 COMBLES HABIT...    Sommaire   
 
 
Qui sommes-nous ?       Plan du site       Contacts       Mentions légales       Appel d'offre       Groupe Moniteur
 

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus