Recherche :   
Fotolia_3356891_S.jpg
  :: Accueil arrow Gros Œuvre arrow ISOLATION :: :: mercredi 8 avril 2020 ::  
 
 
Votre projet de construction
de maison basse consommation
en 12 étapes:
Tous les mois, nous suivons votre projet
avec des fiches pratiques, des conseils et astuces.
 
Etape 12 :
RÉCEPTION DES TRAVAUX de votre maison basse consommation
Dernière formalité avant de jouir en...
M'identifier :
Utilisateur 
Mot de passe 
 
      Mot de passe oubli
 
 
   



 
  

Isolation

Poser des rupteurs de ponts thermiques

Isolation Poser des rupteurs de ponts thermiques
Les ponts thermiques forment des « trous » dans l’isolation d’un bâtiment. Pour faire barrière à ces fuites, il faut installer des rupteurs : des pièces isolantes intercalées aux points sensibles, entre mur et plancher par exemple, lors de la construction.

Sans une bonne isolation, pas la peine d’envisager l’optimisation de votre confort côté chauffage. Les contraintes réglementaires imposent aujourd’hui aux professionnels du gros œuvre d’améliorer les performances thermiques du bâti, en allant au-delà de celles qui sont apportées par les seuls produits isolants plaqués sur un gros œuvre traditionnel. L’heure est désormais à l’intégration de la notion de « système constructif ».

 

Le traitement des ponts thermiques devient ici un enjeu majeur. Si, à terme, les systèmes constructifs intégrant des procédés d’isolation thermique par l’extérieur seront probablement incontournables, l’utilisation généralisée de rupteurs de ponts thermiques associée à une isolation intérieure plus performante permet de répondre aux nouvelles exigences.

 

À la jonction des éléments de construction

Accumuler les couches n’est pas une bonne solution si la barrière est rompue par des « trous », par lesquels la chaleur s’échappe (un peu comme la vapeur d’une cocotte-minute). Ces trous, ou ponts thermiques, se situent toujours aux points de jonction des différentes parties de la construction : nez de planchers, linteaux au-dessus des ouvertures, nez de refends ou de cloisons en cas d’isolation par l’intérieur, etc. Pour limiter la création de ces ponts thermiques qui sont autant d’endroits où le froid passe, l’isolation doit être soigneusement conçue dès le départ.


La chasse aux points froids a ainsi poussé les industriels à développer des systèmes de rupteurs, que l’on retrouve aussi bien en horizontal, entre plancher et façade, qu’en vertical entre refend et façade. Pour préserver l’énergie et répondre ainsi aux exigences imposées par la réglementation thermique, il existe de nouvelles techniques, telle que celle présentée ici.

 

Un système combiné pour une performance maximale

Il s’agit de la solution globale Ipséo (Rector), conçue pour la réalisation de planchers isolants en maisons individuelles. C’est un système qui combine plusieurs composants : poutrelles, entrevous (maçonneries entre les solives du plancher) et rupteurs de ponts, chaque élément contribuant à l’édification d’un ensemble performant. Les rupteurs peuvent être posés sur des ferraillages (armatures) traditionnelles, sans surcoût d’acier, et sont compatibles avec tous les types d’entrevous. Installés dans la continuité de l’isolation du mur, ils garantissent une performance thermique maximale. En outre, ils s’adaptent à tous les types de planchers d’étage et bénéficient d’une validation pour toutes les zones sismiques.


 
VOTRE CHANTIER EN 4 ÉTAPES

L’installation du système d’isolation passe par la mise en œuvre des rupteurs de rive , puis des rupteurs d’about et enfin du plancher suivant les préconisations du plan de pose : entrevous, treillis soudé, etc.


1-Mise en œuvre des rupteurs de rive

On pose la première poutrelle le long du mur de rive , puis les rupteurs de rive sur ce mur, avant de serrer la poutrelle contre les rupteurs.

 

2-Mise en œuvre des rupteurs d’about

Il faut régler l’espacement entre les poutrelles qui vont supporter le plancher, avant de découper les rupteurs d’about à la dimension de cet entraxe .

 

3-Pose des poutrelles et du plancher

Après la pose des rupteurs d’about (qui donnent l’entraxe), suit celle des poutrelles et du plancher, selon les préconisations du plan de pose : entrevous, treillis soudé et chapeaux.

 

4-Le système isolant en place

La pose du système est terminée, sans ferraillage spécifique. Les ponts thermiques sont supprimés, la maison va bénéficier d’une isolation très performante.

 
 

Refends: ce sont les murs porteurs intérieurs ...

Entrevous : désigne l’espace, mais aussi le ...

Mur de Rive: mur latéral ...

About: ligne de jonction d’ouvrages ...

Entraxe: distance qui sépare deux axes ...
 

Confort thérmique

Bardages

Isolation

 
 CONDUITS DE C...    Sommaire    CONFORT THERM...  
 
 
Qui sommes-nous ?       Plan du site       Contacts       Mentions légales       Appel d'offre       Groupe Moniteur
 

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus