Recherche :   
Fotolia_3356892_S.jpg
  :: Accueil arrow Gros Œuvre arrow BAIES VITRÉES :: :: mercredi 8 avril 2020 ::  
 
 
Votre projet de construction
de maison basse consommation
en 12 étapes:
Tous les mois, nous suivons votre projet
avec des fiches pratiques, des conseils et astuces.
 
Etape 12 :
RÉCEPTION DES TRAVAUX de votre maison basse consommation
Dernière formalité avant de jouir en...
M'identifier :
Utilisateur 
Mot de passe 
 
      Mot de passe oubli
 
 
   



 
  

Baies vitrées

La maison joue l'ouverture et la transparence

Baie vitréeCoulissantes ou à galandage, les baies éclairent vos espaces intérieurs et les agrandissent. Quelques précisions pour profiter des bienfaits de la lumière en tout confort.

Ce qui différencie les baies vitrées des portes-fenêtres, c'est avant tout leur mode d'ouverture. Panneaux coulissants contre panneaux battants, la baie a pour elle l'avantage du gain de place et de lumière. Limite légère et quasi transparente entre intérieur et extérieur, elle se tourne vers les espaces extérieurs les plus intimes (jardin, terrasse). La porte-fenêtre, elle, est autant utilisée entre deux pièces qu'en accès au dehors.


Les baies sont coulissantes ou à galandages. Elles sont fabriquées en bois, en aluminium ou en PVC. Le seuil peut être encastré dans le sol pour laisser encore plus de lumière pénétrer dans la maison et supprimer toute frontière, physique et visuelle, entre l'intérieur et l'extérieur. Dans ce cas, les baies doivent être plus hautes d'environ 5 cm afin que les rails s'enfoncent entièrement dans le revêtement (carrelage, parquet) sans créer de dénivellation. Avantage d'un seuil plan : un passage libéré qui permet de tirer la table ou de pousser des meubles à roulettes dehors sans difficulté.


Autre paramètre majeur pour le confort : l'exposition. Il faut en effet éviter l'effet four, ou frigo. Un peu de physique : plus l'angle d'incidence des rayons solaires est faible mieux ceux-ci pénètrent à travers le vitrage. En hiver, le soleil est bas dans le ciel même à midi : les rayons traversent facilement la vitre et apportent une chaleur bienvenue en cette saison. Orienté au sud, le vitrage récupérera pleinement cette énergie solaire. Au contraire en été, le soleil de midi, très haut dans le ciel, frappe une vitre exposée au sud avec un fort angle d'incidence et sera donc presque intégralement renvoyé vers l'extérieur : relativement peu de chaleur pénètre alors dans la maison. Mais les vitrages exposés à l'ouest seront eux frappés par un soleil beaucoup plus bas, avec un angle plus faible, dont les rayons encore très chauds pénétreront facilement dans la pièce apportant des calories indésirables. Pour profiter du soleil sans transformer sa pièce en étuve ou en frigo, il faut donc bien ajuster ce paramètre.

 

Des antivols efficaces

Le point faible des grandes baies, par rapport aux portes-fenêtres, est bien sûr leur moindre résistance à l'effraction. Des solutions permettent cependant de décourager les cambrioleurs. Il existe ainsi des vitrages retardateurs d'effraction qui renforcent la protection de la maison. Associée à un vitrage feuilleté (de 28 mm, par exemple), une poignée à verrouillage intégré empêchera les tentatives d'effraction par manipulation de la crémone. Les vitrages feuilletés sont formés de deux feuilles de verre assemblées par un ou plusieurs films plastiques.

 

On ne peut donc pas les briser facilement, les morceaux de verre restant collés à leur armature plastique, ce qui entrave considérablement le passage d'un bras ou d'une personne. Enfin, une fermeture quatre points (un système deux points est un minimum) se montrera très efficace en matière de retardement d'effraction. Et, bien sûr, toutes ces protections pourront être bordées par la pose de volets roulants.

 

À savoir

• Le galandage nécessite plus de précautions qu'une baie classique : demandez au vendeur ou au poseur qu'il vous fournisse des roues et des roulements supplémentaires que vous conserverez précieusement : les problèmes, s'il y en a, viennent souvent de là. et le modèle qui vous convient n'est alors plus forcément sur le marché.

• Lors de l'entretien, veillez à bien nettoyer l'intérieur des rails jusqu'au coffret et attention aussi à ce que personne ne marche sur les rails au risque de les écraser, la baie aurait alors beaucoup de mal à coulisser correctement.

 

ÉCOLO ATTITUDE

Point de jonction entre intérieur et extérieur, la baie vitrée est un produit complexe sur le plan thermique. La nature du vitrage a ainsi un impact direct sur la consommation d'énergie. Vous pouvez économiser 148 kWh/m2 avec un double vitrage peu émissif avec lame d'argon exposé plein sud, contre 121 kWh/m2 avec un vitrage peu émissif et 41 kWh/m2 avec un double vitrage ordinaire.

Un double vitrage peu émissif réduit la perte de chaleur de 40 % par rapport à unsimple vitrage et de 30 % par rapport à un double vitrage ordinaire. Par ailleurs, un matériel certifié Acotherm garantit de bonnes performances thermiques et acoustiques. Enfin, la taille des surfaces vitrées doit maximiser le gain de chaleur et minimiser les pertes en hiver. Il faut donc bien intégrer ce paramètre au moment de la construction.

 
Baies vitrées

Coulissantes : plus de place et de lumière

Les baies sont montées sur des roulettes en acier qui circulent sur un ou plusieurs rails. Elles laissent la part belle à une grande ouverture sur l'extérieur. Les modèles à deux rails comportent deux, trois ou quatre vantaux et peuvent dépasser 6 m de largeur. Les systèmes à trois rails permettent de faire coulisser les vantaux les uns derrière les autres et d'ouvrir la baie aux deux tiers, ouverture limitée à la moitié avec les autres systèmes. Le passage vers l'extérieur peut s'opérer sur trois ou six vantaux coulissants sur trois rails pour une ouverture allant jusqu'à près de 7 m de large. Les composants sont essentiellement en PVC et en aluminium. Ce dernier offre le plus grand clair de jour et propose des joints à rupture de pont thermique. On en trouve aussi en bois, dans les maisons à ossature bois notamment.


Avantage La baie coulissante est très maniable et offre un gain de place important par rapport à la porte-fenêtre.

 

À galandage : les limites s'effacent

Une baie à galandage permet une ouverture totale : les ouvrants disparaissent en effet complètement entre le mur extérieur et le doublage intérieur pour laisser la plus grande largeur de passage possible et une communication totale entre l'intérieur et l'extérieur. Une baie vitrée à galandage peut être réalisée avec un, deux, trois ou quatre vantaux coulissants sur deux rails. L'ouverture offerte par ce système peut aller jusqu'à 5 m de largeur.

 

Avantage Outre le gain d'espace et de lumière, les baies à galandage libèrent pratiquement 100 % du passage offert et s'intègrent dans la plus totale discrétion au décor. 

 
 

Conduits de cheminée

Isolation

Confort thermique

 
 FENÊTRES    Sommaire    CONDUITS DE C...  
 
 
Qui sommes-nous ?       Plan du site       Contacts       Mentions légales       Appel d'offre       Groupe Moniteur
 

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus