Recherche :   
Fotolia_3157943_S.jpg
  :: Accueil arrow Finitions arrow LE LAMBRIS :: :: samedi 20 décembre 2014 ::  
 
 
Votre projet de construction
de maison basse consommation
en 12 étapes:
Tous les mois, nous suivons votre projet
avec des fiches pratiques, des conseils et astuces.
 
Etape 12 :
RÉCEPTION DES TRAVAUX de votre maison basse consommation
Dernière formalité avant de jouir en...
M'identifier :
Utilisateur 
Mot de passe 
 
      Mot de passe oublié
 
 
   



 
  

Le lambris

L'atout de votre déco

Le lambris l’atout de votre décoCe revêtement est un vrai caméléon ! Grâce à une multitude de finitions, de dimensions et d'aspects, il s'adapte à tous les types de pièces et habille murs ou plafonds.

En panneaux ou en lattes, le lambris peut être au choix texturé, ligné ou munis de caissons. Les lames de lambris bois sont proposées dans différentes longueurs, et la taille standard de 2 m se prête à toutes les utilisations, mais nécessite des raccords. De 2,50 à 2,70 m, la longueur est suffisante pour éviter les raccords sur les murs. Il existe aussi des lames de 4 m pour lambrisser des plafonds et de plus courtes pour les soubassements. Côté largeur, les lames varient de 7 cm à près de 40 cm, pour une déco très personnelle.

 

Des finitions variées

Brut ou verni, le bois est un excellent isolant et offre une grande variété d'essences et de teintes. Mais on trouve également des panneaux décoratifs prêts-à-poser revêtus de papier mélaminé au motif bois, carrelage, brique ou photo. Avec leurs 2,6 m, ces lambris permettent des revêtements du sol au plafond sans raccords. Il existe aussi des lambris revêtus à lames courtes.

 

Une pose adaptée à l'espace

La pose est conditionnée par la forme de la pièce. Il est déconseillé de recouvrir l'intégralité des murs et du plafond, pour éviter de créer un sentiment de confinement. L'idéal est de ne lambrisser qu'un ou deux murs ou des parties de murs, de façon à délimiter une zone, mettre en valeur un espace, ou protéger les parties basses d'une pièce. De même, pour éviter un revêtement trop monotone ou trop systématique, on peut recourir à des assemblages de couleurs ou réaliser des poses asymétriques ou graphiques, en mélangeant des lames de différentes dimensions.

 

La pose horizontale procure une impression d'espace aux petites pièces. Elle convient aussi à une soupente, à des combles ou à une pièce mansardée. À l'inverse, une pose verticale agrandit visuellement une pièce ne bénéficiant que d'une faible hauteur sous plafond. La pose oblique ou en chevrons offre des options avant tout esthétiques, qui peuvent s'avérer très bénéfiques dans le cas de pièces trop rectilignes. Dans le cas d'une pose oblique sur deux murs en vis-à-vis, il est préférable d'équilibrer et d'inverser le sens de la diagonale d'un mur à l'autre.

 

 

À savoir

. Le bois subit des variations, il convient donc d'acheter le lambris bois deux à trois semaines avant la pose et de le stocker dans son emballage d'origine dans la pièce à lambrisser afin qu'il s'habitue au taux d'humidité. Évitez aussi de poser des lambris dans des pièces ayant des plâtres ou des enduits frais.
. Laissez des joints de dilatation de 5 à 8 mm entre les bords du lambris et les cloisons. Vous pourrez les cacher avec des profils (quart de ronds.).
. Laissez un espace d'au moins 2 cm entre le lambris et la surface à recouvrir. À l'aide de tasseaux, par exemple.

. Pour une pose sur chevrons, vérifiez qu'ils soient bien sur un même plan horizontal pour éviter l'effet de vagues.

. Dans une pièce humide, appliquez deux couches d'un vernis spécial sur les deux faces des lames. Pour une pose sur ossature en bois, traitez aussi les tasseaux afin de limiter les éventuelles remontées humides du mur vers le lambris. 


   À chaque qualité de bois son étiquette

Les essences les plus utilisées sont répertoriées en fonction de leur qualité. On considère qu'un bois de bonne qualité est exempt de nœuds, mais un lambris présentant quelques irrégularités peut offrir une surface plus vivante et moins uniforme. Dans tous les cas, l'origine, la densité, la qualité, la résistance, le type d'essence et les traitements doivent être clairement identifiés. Les lambris en sapin sont classés en trois catégories.

Choix A : lambris de haute qualité. La dimension des nœuds sains est strictement limitée, les poches de résine sont exclues.

Choix B : lambris de qualité moyenne avec une limitation stricte des défauts acceptés.

Choix AB : lambris comprenant au minimum 50% de choix A.

Certains lambris en pin maritime bénéficient de la norme NF uniquement en lambris brut et en 7 cm de large. On trouve une étiquette aspect sans nœuds (SN), aspect petits nœuds (PN) et aspect noueux (NO). Quant aux lambris déclassé, ils ne correspondent à aucun des critères précédents.

 

 
LE LAMBRIS
En soubassement

Classiques et protecteurs. Ce type de lambris (appelé aussi courson) est particulièrement pratique dans les chambres d'enfant où il protège la peinture ou le revêtement mural de tout gribouillage et autre expression artistique de vos chérubins. On peut même transformer cet espace inférieur en ardoise géante. En panneaux et moulurés, ces lambris de soubassement pourront aussi donner une allure classique et élégante à votre salon ou à une chambre. Outre la possibilité de réaliser soi-même un lambris de soubassement, on peut recourir à différents panneaux prêts-à-monter, en placage de bois (panneaux menuisés) ou en bois reconstitué (panneaux post-formés). Des modules sont aussi proposés en différentes largeurs (de 30 à 60 cm) et différentes hauteurs (de 80 à 90 cm) qui imitent parfaitement le bois et offrent donc l'avantage de se coordonner aux portes intérieures.

Remarque Pour que les proportions soient respectées, un lambris de soubassement doit représenter environ un tiers de la hauteur du mur. Sa hauteur doit donc être généralement comprise entre 80 cm et 1 m.
Sur plafond

Camouflage ou touche déco. Poser sur un plafond, le lambris apportera une touche de déco ou permettra de camoufler des défauts. La hauteur d'un mur neuf excède rarement 3 m. Un plafond peut en revanche présenter des dimensions plus importantes. Si l'on souhaite éviter les raccords, il convient de recourir à des lames d'une longueur spécifique de 4 m. Mais si la pièce est de dimensions modestes, on peut se contenter de lames standard (de 2,50 à 2,70 m). Enfin, si l'on ne craint pas les raccords, il est toujours possible d'opter pour des lames posées bord à bord. Ces options correspondent surtout à des critères esthétiques.

 

Remarque  Si vos murs sont lambrissés et que vous souhaitez malgré tout poser du lambris au plafond, si les lames de lambris au mur sont dans le sens horizontal, posez les lames au plafond dans le sens de la longueur de la pièce (la plus grande dimension). À l'inverse, si les lames de lambris au mur sont dans le sens vertical, posez les lames au plafond dans le sens de la largeur de la pièce (la plus petite dimension).

 

En pièce humide

Attention aux matériaux. Il est parfaitement possible de poser du lambris dans une pièce humide, il suffit de choisir le bon matériau. Si vous voulez que vos lambris puissent recevoir directement des projections d'eau, faites appel au lambris PVC qui se prête parfaitement à une pose dans les salles de bains et cuisines. Particulièrement résistant et facile d'entretien, le PVC offre une excellente tenue dans le temps. Proposé dans différentes teintes et motifs, il imite de nombreux matériaux, à commencer par le bois. Les lambris PVC sont principalement proposés en lames de 2,50 à 2,70 m de longueur, lesquelles permettent de réaliser des revêtements muraux sans raccords. 

Remarque  Le bois n'est pas interdit dans les pièces d'eau, mais seuls certains lambris peuvent endurer l'humidité d'une cuisine ou d'une salle de bains. C'est le cas de lambris en bois exotique comme le teck ou le bangkirai. Lorsqu'il est pourvu d'un support hydrofuge, le lambris revêtu peut aussi être posé dans une salle de bains ou une cuisine et protéger ainsi vos murs de l'humidité ambiante. Veillez toutefois à ce qu'il ne subisse pas de projections directes d'eau.
 
 

Carrelage À chaque
Revêtements muraux..
Parements l'effet..

 
« LA MOQUETTE D...    Sommaire    CARRELAGE  »
 
 
Qui sommes-nous ?       Plan du site       Contacts       Mentions légales       Appel d'offre       Groupe Moniteur
 

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus