Recherche :   
Fotolia_3157943_S.jpg
  :: Accueil arrow Finitions arrow LA MOQUETTE DANS TOUS SES ETATS :: :: lundi 17 février 2020 ::  
 
 
Votre projet de construction
de maison basse consommation
en 12 étapes:
Tous les mois, nous suivons votre projet
avec des fiches pratiques, des conseils et astuces.
 
Etape 12 :
RÉCEPTION DES TRAVAUX de votre maison basse consommation
Dernière formalité avant de jouir en...
M'identifier :
Utilisateur 
Mot de passe 
 
      Mot de passe oubli
 
 
   



 
  

La moquette dans tous ses états

Synthétique ou pure laine, faites votre choix

La moquette dans tous ses états Synthétique ou pure laine, faites votre choixAprès avoir déserté nos intérieurs, la moquette amorce un retour tout en confort dans nos maisons. Parées de couleurs toniques et de motifs tendances, elle s'invite dans le séjour, la chambre ou la salle de bain. Pour un confort chaleureux.

Synthétique ou pure laine, il faut choisir. La moquette en pure laine, de meilleure qualité et plus facile d'entretien, coûte plus chère à l'achat. Alors que les moquettes synthétiques s'ébouriffent et se ternissent au fil des ans, les moquettes en pure laine conservent leur éclat, leur souplesse et leur aspect initial plus longtemps et jouissent d'une durée de vie plus longue, ce qui permet de rentabiliser votre investissement.

 

Différentes qualités

Les fibres synthétiques, que l'on trouve essentiellement dans les moquettes tuftées, sont résistantes à l'usure. Une moquette synthétique se reconnaît à sa brillance à la lumière ou encore aux phénomènes d'électricité statique qui sont fréquemment induits si la fibre perd son traitement antistatique. Les fabricants de fibres synthétiques essaient d'égaler la résistance naturelle de la laine à la salissure en mettant en œuvre des procédés modifiant la surface de ses fibres. Les plus connus sont les traitements Scotchgard de 3M et Teflon de Dupont de Nemours. Néanmoins, ces procédés antisalissure s'usent peu à peu sous l'action abrasive des pas et du nettoyage. Parmi les différentes fibres synthétiques, le polyamide et le polypropylène sont les plus répandues. Plus cher, le polyamide est aussi plus résistant, plus facile d'entretien et moins électrostatique, tandis que le polypropylène a une durée de vie beaucoup plus limitée. Citons aussi le polyester, fibre plus fragile, qui sera préféré pour les chambres ou les salles de bains.

 

Outre son matériau constitutif, le choix d'une moquette dépend aussi du trafic et du mode de vie : la classification T-ICCO, destinée à aider le consommateur lors du choix d'un tapis ou d'une moquette, renseigne sur leur résistance, de T2 pour un usage léger (chambre) à T6 pour un usage intensif (lieux publics). Par ailleurs, une classification Confort numérotée de 1, pour la plus faible, à 5, pour un confort de luxe, a également été mise au point.

 

Isolante et saine

La moquette est le revêtement de sol qui répond le mieux aux exigences de silence. Ainsi, son isolation thermique est 10 à 12 fois supérieure à celle d'un sol dur comme le carrelage. Elle offre également une bonne sécurité sur le plan de la glissance car elle est antidérapante. Enfin, au niveau de l'asthme, on indique chez Udirev : « Il a été scientifiquement prouvé que la majorité des moquettes n'abrite pas d'acariens : pour un acarien retrouvé sur certaines moquettes, des millions vivent dans le lit où nos voies respiratoires se trouvent en contact direct avec eux ! » De son côté, l'UFTM (Union française des tapis et moquettes) affirme que les tapis et moquettes peuvent prendre place dans la chambre de bébé à la condition d'un entretien régulier et soigneux (voir notre encadré ci-contre).

 

ÉCOLO ATTITUDE

Fondé en 1990, le GUT regroupe des entreprises issues de l'industrie européenne de la moquette et du tapis. Ce groupement a pour objectif de garantir aux consommateurs des produits fabriqués de manière écologique en s'assurant qu'ils ne contiennent pas de substances nocives. Facile à repérer, le label GUT signifie qu'elles sont exemptes de substances toxiques, qu'elles sont inodores et d'utilisation sécurisée.


   Soignez l'entretien

Au quotidien, les traces de terre s'enlèvent par brossage puis aspiration. Si elles persistent, tamponnez avec un chiffon imbibé d'eau savonneuse ou de vinaigre, rincez à l'eau claire et épongez avec un linge propre. Pour une tache grasse, retirez l'excédent sans frotter, épongez à l'aide d'un papier absorbant et passez un fer chaud. Au moins deux fois par semaine, nettoyez votre moquette avec un aspiro-brosseur. Shampouinez les moquettes en laine environ tous les deux ans à l'aide d'une machine spéciale (en location dans les drogueries, grandes surfaces.). Pour les fibres synthétiques, préférez un nettoyage avec une machine à injection-extraction. Le nettoyage à sec est adapté aux endroits très sales. Utilisez une poudre absorbante sur les taches et faites pénétrer à l'aide d'une brosse avant d'aspirer.

 


  L'envers du décor

Le dossier est l'envers de la moquette. Plus il est épais, plus elle est confortable.

 

. Lorsque l'envers est en mousse de latex,la moquette peut être fixée en pose libre ou collée, mais jamais tendue. Les dossiers mousse sont les plus courants, mais pas forcément de bonne qualité.

 

. Les envers en feutre ou textile aiguilletés sont adaptés à tout type de pose. Ils sont inodores (ce qui n'est pas forcément le cas du latex) et assurent une excellente isolation thermique et acoustique. Les dossiers textiles sont très répandus. Ils sont confortables et facilitent la pose grâce à des bandes auto-agrippantes.

 

. Les dossiers en jute sont très solides, mais moins confortables.

Lorsque le dossier est en textile, la moquette peut être collée, tendue ou en pose libre. L'emploi d'une sous-couche, appelée thibaude, est recommandée à la pose.

 
Des gammes pour tous les budgets

Les aiguilletées, les moins chères

La fabrication des moquettes aiguilletées s'apparente à celle du feutre. Leurs fibres sont fixées thermiquement sur un support spécial, le dossier, sous lequel se trouve une autre couche (un feutre, par exemple). Fonctionnelles, elles sont rases et de faible épaisseur. Ce sont les moins chères du marché et les plus intéressantes dans le rapport solidité/longévité/prix.

Remarque : peu chères, les moquettes aiguilletées n'ont pas l'esthétique, le confort et la longévité des moquettes tissées et des moquettes tuftées.
 

Les tuftées, les plus répandues

Appelées également moquettes touffetées, ce sont les plus communes. Elles utilisent le principe de la machine à coudre : des aiguilles disposées dans le sens de la largeur piquent des touffes de fils qui forment un velours dans un support textile qui constituera l'envers de la moquette après application d'une mousse, d'un feutre, d'un jute ou de polypropylène. Permettant de très hauts rendements de production (30 fois plus rapide que le tissage), le tuft est devenu la principale technique de fabrication des moquettes. Les motifs sont réalisés soit à l'aide de fils préteintés, soit par impression sur le velours uni tufté.

Remarque : les moquettes tuftées se déclinent en velours coupé, velours bouclé ou velours structuré.
 
Les tissées, le grand luxe

La fabrication des moquettes tissées est semblable à celle des tapis. La moquette est fabriquée sur un métier à tisser classique, selon un procédé traditionnel. Velours et dossier de la moquette sont fabriqués simultanément, le velours étant alors tissé directement dans le dossier et retenu dans celui-ci par des fils de trame. Il existe deux principaux procédés de tissage des moquettes : le tissage Axminster et le tissage Wilton qui permettent tous deux la fabrication de moquettes à motifs (Jacquard) ou unies. En général, les velours à poils ras et serrés sont les plus résistants. Technique surtout sélectionnée pour la fabrication des velours en laine, le tissage peut aussi être appliqué aux fibres synthétiques.

Remarque : comparé aux autres procédés de fabrication, une moquette tissée gagne principalement en densité, en confort, en souplesse et évidemment en durée de vie. Elle offre un confort exceptionnel.
 
 

Le lambris
Carrelage
Revêtements muraux

 
   Sommaire    LE LAMBRIS  
 
 
Qui sommes-nous ?       Plan du site       Contacts       Mentions légales       Appel d'offre       Groupe Moniteur
 

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus