Recherche :   
Fotolia_3157943_S.jpg
  :: Accueil arrow Finitions arrow ENTRETIEN PARQUETS :: :: vendredi 10 avril 2020 ::  
 
 
Votre projet de construction
de maison basse consommation
en 12 étapes:
Tous les mois, nous suivons votre projet
avec des fiches pratiques, des conseils et astuces.
 
Etape 12 :
RÉCEPTION DES TRAVAUX de votre maison basse consommation
Dernière formalité avant de jouir en...
M'identifier :
Utilisateur 
Mot de passe 
 
      Mot de passe oubli
 
 
   



 
  

Entretien parquets

Faites-les vieillir en beauté

Vieux parquet Prenez soin de votre parquet : il vous le rendra en vous accompagnant de longues années. Comme les meubles de famille, il sera même un peu plus beau chaque jour.
Les finitions de parquets ont fait d’énormes progrès. Elles assurent désormais une protection efficace contre l’abrasion, les rayures ou les taches. Les traitements mettent en valeur l’esthétique naturelle des différentes essences de bois. Une plus grande fidélité qui élargit la palette des ambiances.
La vitrification est, de loin, le traitement le plus répandu. Elle simplifie énormément l’entretien : aspirateur et nettoyage avec un linge humide au maximum deux fois par mois. On peut aussi passer un balai à franges imprégné d’un produit d’entretien spécifique. Évitez à tout prix l’eau de javel et les lavages à grande eau. Quand le vernis commence à se ternir, il est conseillé de passer un polish (raviveur) qui redonne de la transparence et élimine les petites rayures. L’opération est à renouveler tous les six mois environ. Entretenu régulièrement, votre parquet n’aura pas besoin d’une nouvelle vitrification avant 10, 15 ou 20 ans, selon la pièce et le trafic.
Les parquets huilés doivent simplement être dépoussiérés régulièrement à l’aide d’un aspirateur ou d’un balai à franges légèrement humide. Les salissures plus importantes partent au savon noir. Mais l’entretien de fond est plus astreignant que sur les finitions vernies. Il nécessite une couche d’huile tous les six mois à un an, selon le type d’huile et l’utilisation du parquet. Au préalable, un ponçage léger permet d’estomper les éventuelles taches ou marques. Après séchage de l’huile, un lustrage est nécessaire.

Égrenage et rénovation localisée

Si le parquet est terne, vaporisez de l’huile, après nettoyage, frottez avec un chiffon doux et laissez le produit s’imprégner 20 à 30 minutes, avant d’essuyer et de laisser reposer une nuit entière.
Sur un parquet huilé dont l’entretien a été insuffisant, il est possible de faire un égrenage général avec une monobrosse équipée d’une grille abrasive fine, avant d’appliquer une couche d’huile, puis de lustrer à la machine. De même, une rénovation localisée peut être pratiquée sur des endroits particulièrement abîmés (brûlures, chocs) : c’est un des avantages essentiels du parquet huilé.

ÉCOLO ATTITUDE

Le label vert ou éco-label décerné par le ministère de l’Environnement récompense les produits qui respectent des normes écologiques. Pour en bénéficier, les vitrificateurs en phase aqueuse ne doivent pas contenir plus de 75 g/l de COV (composants organiques volatiles). Ce plafond est respecté par de nombreux fabricants, comme Bona. Le leader mondial des vitrificateurs s’efforce d’éliminer peu à peu tous les produits solvantés de sa gamme avant le 1er février 2009 et a récemment reçu le GreenLabel. Bona a également été le premier fabricant de produits de traitement pour parquet à obtenir le Greenguard Indoor Air Quality Certification (certificat de qualité de l’air intérieur).
 
Entretien parquets

Éliminer les taches

Pour ôter les salissures, chaque fabricant de parquet propose sa gamme de produits. En général, on peut éliminer les taches sur toutes les surfaces, à condition de procéder immédiatement après l’incident.
Graisses, chocolat, huile, suie, cirage, caoutchouc, goudron s’enlèvent avec un chiffon humide et un peu de détergent pH neutre, d’essence minérale ou d’acétone.
Crayons de couleur, encre de chine, rouge à lèvres se nettoient avec de l’alcool à brûler ou de l’acétone.
Fruits, boissons, café, thé, sang, urine s’ôtent avec un chiffon trempé dans de l’eau froide et bien essoré. Les cafés, jus de fruits et crèmes se nettoient aussi à l’eau écarlate.
Pour les traces de bougie et de chewing-gum, remplir un sac en plastique de glaçons et les frotter doucement sur les marques. Elles se décolleront aisément.
Sur un parquet vitrifié, certaines taches s’enlèvent avec un détergent neutre.

Attention L’usage de produits abrasifs est à proscrire.

 

Pour durer plus longtemps

Chaussures sales : il faut prévoir un tapis-brosse ou un chemin de tapis amovibles si on accède directement depuis l’extérieur de la maison à une pièce avec du parquet. Ces précautions sont indispensables pour éviter de ramener de la terre et des petits cailloux qui rayent le parquet.
Talons aiguilles : éviter de marcher longtemps avec, ils laissent des poinçonnements même sur les parquets les plus durs.
Meubles, plantes : placer des patins en feutre sous les pieds des chaises et des fauteuils pour éviter les rayures, un tapis sous une table ou un bureau. Ne posez pas de cache-pot en céramique ou en terre cuite pour plantes à même le parquet, sans protection.
Humidité : matériau vivant, le bois se met constamment en équilibre avec la quantité d’eau existant dans l’air. L’ambiance doit donc être stable. Des variations importantes d’hygrométrie provoquent une dilatation ou un rétrécissement allant jusqu’à 3 % de la largeur des lames d’un parquet.

Attention La bonne santé des parquets exige un taux hygrométrique (humidité de l’air) compris entre 50 et 60 % à environ 20 °C. Pensez aux humidificateurs !

 

Autres finitions

Brossé : un bois brossé peut être simplement ciré, pour conserver son aspect authentique. Inconvénient : il faut faire des applications de cire régulières (le prix à payer pour une bonne odeur d’encaustique). L’entretien s’effectue avec une brosse en nylon souple, dans le sens des veines du bois. Tous les bois peuvent être brossés, mais les effets de contraste sont plus visibles sur le chêne, le châtaignier ou le frêne.
Blanchi : le parquet se nettoie avec une brosse en nylon et ne doit jamais être mouillé d’eau.
Peint : facile à vivre, un parquet peint se nettoie comme le vitrifié.
Ciré : un beau parquet ciré se mérite ! Sur un sol nu, on applique deux couches de bouche-pores, puis deux d’encaustique en pâte. Pour l’entretien, on utilise la cire à l’ancienne liquide. Un raviveur appliqué tous les mois atténue les rayures peu profondes, gomme les taches et redonne de la brillance. On le passe avec une toile à laver puis, une fois qu’il est sec, on le lustre au chiffon de laine.
Attention Avec la cire, on obtient une patine et des parfums inimitables, mais on récolte aussi des inconvénients qui en limitent l’usage : les parquets sont fragiles, se tachent au contact de l’eau et sont glissants en cas d’application trop abondante. En cas de tache, il faut bien souvent poncer la surface avant de repasser une couche de cire.
 
 
Sols souples
Panneaux de bois décoratif
Fibres végétables
Vente appartement
 
 DOMOTIQUE ET ...    Sommaire    SOLS SOUPLES  
 
 
Qui sommes-nous ?       Plan du site       Contacts       Mentions légales       Appel d'offre       Groupe Moniteur
 

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus