Recherche :   
Fotolia_3157943_S.jpg
  :: Accueil arrow Equipement et Confort arrow SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE :: :: lundi 17 février 2020 ::  
 
 
Votre projet de construction
de maison basse consommation
en 12 étapes:
Tous les mois, nous suivons votre projet
avec des fiches pratiques, des conseils et astuces.
 
Etape 12 :
RÉCEPTION DES TRAVAUX de votre maison basse consommation
Dernière formalité avant de jouir en...
M'identifier :
Utilisateur 
Mot de passe 
 
      Mot de passe oubli
 
 
   




 
  

Solaire photovoltaïque

 Et si vous produisiez votre électricité ?

Solaire photovoltaïque Et si vous produisiez votre électricité ?Les panneaux solaires photovoltaïques permettent de transformer la lumière solaire en courant électrique. L'énergie ainsi produite peut être utilisée intégralement ou revendue partiellement à EDF pour un tarif majoré.
Vous êtes sensible au montant de votre facture EDF, désireux de profiter d'un bon niveau de confort et soucieux de la préservation de l'environnement ? À vous la production d'électricité décentralisée !

 

Un principe simple

Avec 10 m2 de capteurs, un toit photovoltaïque peut produire en moyenne 1 000 kWh d'électricité par an, (1 200 kWh à Nice et 900 kWh à Lille). La puissance maximale d'une installation photovoltaïque (qui s'exprime en kilowatts-crêtes/kWc) ne dépend pas seulement de la capacité d'ensoleillement de la zone géographique, mais aussi de la situation des capteurs (orientation, inclinaison, ombrage), de leur surface et des performances techniques du matériel (modules et onduleur).


Les panneaux, aussi appelés modules, sont constitués de cellules photovoltaïques protégées des intempéries par un verre transparent et solide. Ces petits composants électroniques à base de silicium réagissent aux photons de la lumière du soleil en produisant du courant électrique continu, sans pièce mécanique, sans bruit et sans production de polluants. Certains matériaux comme le silicium, appelés semi-conducteurs, possèdent en effet la propriété de générer de l'électricité quand ils reçoivent la lumière du soleil : c'est l'effet photovoltaïque, découvert par Edmond Becquerel en 1839. Ce courant est transformé ensuite par un onduleur en courant alternatif compatible avec le réseau électrique interne à la maison. Pour un raccord au réseau, ce courant alternatif doit être renvoyé via un compteur de production. En effet, deux compteurs sont nécessaires : l'un mesure ce que vous fournissez au réseau, l'autre ce que vous consommez. Un décompte précis de la consommation et de la production d'électricité réalisée par les panneaux solaires est effectué périodiquement.

 

Une installation esthétique

En règle générale, c'est sur le toit de son habitation que l'on trouve la place nécessaire (10 à 30 m2) à l'installation des panneaux photovoltaïques. Cette situation en toiture offre de nombreux avantages. D'une part, les panneaux sont peu accessibles, ce qui augmente la sécurité ; d'autre part, l'inclinaison d'un toit est souvent proche de l'inclinaison idéale d'un panneau photovoltaïque. Encore faut-il que l'orientation soit bonne - le Sud étant parfait - et que les ombres qui occultent la course du soleil soient évitées. Toutefois, les panneaux photovoltaïques peuvent également être inclus dans les matériaux de construction, ce qui facilite leur parfaite intégration architecturale. Mais les modules ne sont pas les seuls composants d'une installation photovoltaïque, qui intègre également un onduleur. Chargé de la transformation du courant électrique continu produit par les modules en courant alternatif identique à celui du réseau, l'onduleur se présente sous la forme d'un boîtier à fixer sur un mur, près des capteurs. Sécurisé, il coupe également le courant venant de votre installation si le réseau est mis hors tension. Enfin, il est peu bruyant et n'émet pas de parasites électromagnétiques.

 

ÉCOLO ATTITUDE

Et si vous revendiez votre courant électrique ? Une installation raccordée au réseau est préférable à une installation en autonomie avec batteries de stockage. En effet, elle permet de revendre l'intégralité des KWh produits à EDF, sans aucune déperdition liée au stockage et à un tarif près de cinq fois supérieur à son prix d'achat. Soit un gain annuel entre 850 d et 1 250 d pour 20 m² de panneaux. Le retour sur investissement d'une installation photovoltaïque intégrée varie entre cinq et dix ans en fonction de votre lieu d'habitation et des subventions accordées par le conseil régional. La compagnie d'électricité qui deviendra votre partenaire est, dans la majorité des cas, EDF. Cependant, il peut s'agir aussi de régies locales de distribution d'électricité. Dans les deux cas, vous établissez un contrat pour le prix d'achat du kilowattheure que vous produisez. 

   Quelques points à savoir

Les démarches

Il peut exister dans votre commune des dispositions particulières concernant l'aspect ou la couleur des toitures. Si vous habitez près d'un monument historique ou dans un site protégé, l'avis des Bâtiments de France sera peut-être nécessaire.

 

Le financement

Le coût d'un générateur photovoltaïque intégré au bâti est d'environ 8 000 t TTC pour 10 m². Mais, comme il s 'agit d'une solution peu émissive en CO2, vous avez droit à un crédit d'impôt de 50% sur le prix des fournitures TTC. De plus, en fonction de votre lieu d'habitation, des subventions peuvent être accordées par le conseil régional. Renseignez-vous localement.


 L'installateur

Pour une installation de qualité, faites appel à un professionnel bénéficiant de l'appellation QualiPV. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.qualipv.org

 

 
 
Les 2 solutions

1. La solution rapportée

Posée sur le matériau de couverture, la solution rapportée est surimposée à une construction existante : les modules ne font pas partie de l'enveloppe du bâtiment. Ils peuvent être fixés sur une toiture inclinée ou posés sur des châssis sur une toiture-terrasse. Autrefois un peu inesthétiques, les solutions rapportées offrent désormais des panneaux et des capteurs discrets qui, sans être intégrés, assurent un ensemble cohérent et sobre avec la couverture.

Remarque Cette solution permet une maintenance aisée de pose, dépose et repose du panneau solaire. Elle permet aussi d'envisager la mise en place de panneaux photovoltaïques dans une seconde phase de travaux, lorsque le budget ne le permet pas au moment de la construction de la maison.

 

2. La solution intégrée

Les composants photovoltaïques peuvent être intégrés, c'est-à-dire utilisés comme de véritables matériaux de construction, discrets et esthétiques, posés directement sur le support. Assurant une fonction de clos et de couvert, ils deviennent éléments de toiture ou de verrière, murs ou panneaux extérieurs d'un vitrage isolant, bardage. Ils peuvent aussi se substituer à d'autres éléments de construction: brise-soleil ou garde-corps de balcon, par exemple.
 
Remarque Ces solutions bénéficient d'une aide supplémentaire d'intégration au bâti, à savoir une prime de rachat de 0,25 d/KWh qui viennent s'ajouter au tarif de base, soit un prix total de rachat bonifié à 0,55 d/KWh contre 0,30 d/KWh pour les systèmes rapportés.
 
 

La robinetterie de cuisine...
Antennes satellites...
Étanchéité Installer...
Achat vente immobilier

 
 L'ASPIRATION ...    Sommaire    LA ROBINETTER...  
 
 
Qui sommes-nous ?       Plan du site       Contacts       Mentions légales       Appel d'offre       Groupe Moniteur
 

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus