Recherche :   
Fotolia_4926905_S.jpg
  :: Accueil arrow Equipement et Confort arrow CLIMATISATION :: :: mercredi 8 avril 2020 ::  
 
 
Votre projet de construction
de maison basse consommation
en 12 étapes:
Tous les mois, nous suivons votre projet
avec des fiches pratiques, des conseils et astuces.
 
Etape 12 :
RÉCEPTION DES TRAVAUX de votre maison basse consommation
Dernière formalité avant de jouir en...
M'identifier :
Utilisateur 
Mot de passe 
 
      Mot de passe oubli
 
 
   




 
  

Climatisation

Le confort se fond dans le décor

Climatisation Le confort se fond dans le décorConsole, modèle mural ou plafonnier gagnable, les unités intérieures de climatisation proposent des systèmes esthétiques qui s'adaptent à vos goûts et vos contraintes. Des solutions discrètes dans l'air du temps.

Disponibles en froid seul (pour l'été) ou en version réversible (été et hiver), les climatiseurs splits se composent de deux parties : l'émetteur d'air, installé à l'intérieur du local à climatiser en période chaude ou à chauffer en hiver, et le groupe de condensation, que l'on place à l'extérieur, au sol, en terrasse, sur un balcon ou fixé au mur. Ce groupe est chargé d'évacuer les calories prises dans l'air du local à rafraîchir en été (en inversant le phénomène en hiver). Cette évacuation peut se faire par eau (avec conduite vers les égouts) ou par air (contact direct avec l'extérieur). L'air rafraîchi est diffusé dans la pièce par l'unité intérieure grâce à un ventilateur intégré. Le système offre une grande souplesse d'installation puisque les unités sont reliées entre elles par une canalisation calorifugée. Cette liaison frigorifique, dont la longueur peut varier de dix à vingt mètres, véhicule le fluide frigorigène.

 

Gagner de la place avec le multisplit

Contrairement au monosplit, le multisplit permet à l'unité extérieure contenant un à quatre compresseurs d'alimenter plusieurs unités intérieures, assurant ainsi une régulation par pièce. Il évite la multiplication des unités extérieures (certains systèmes peuvent être reliés à huit unités intérieures), faisant gagner de la place et facilitant grandement l'intégration de l'installation.
Une unité intérieure peut être apparente (murale, plafonnier, console), ou encastrée (gainable). Son implantation doit éviter que l'air ne soit soufflé directement sur les occupants ou qu'il ne rencontre aucun obstacle le rabattant vers ceux-ci. L'emplacement de l'unité intérieure doit donc toujours faire l'objet d'une étude approfondie qui devra également prendre en compte les problèmes de nuisances sonores ou esthétiques.
Côté entretien, il faut nettoyer les filtres à air très régulièrement (environ tous les 15 jours), pour éviter l'accumulation de poussières et de particules qui altèrent le rendement et les qualités hygiéniques de l'air brassé par l'unité intérieure. Il convient aussi de s'assurer, au moins une fois par an, du bon fonctionnement de l'ensemble du matériel, via le contrat de maintenance passé avec votre installateur.

 

À savoir :

• Les systèmes installés sur les plafonds peuvent intégrer des cassettes, semi-cachées dans un faux plafond, qui offrent une bouche de soufflage moins discrète que le plafonnier.
• Les climatiseurs mobiles à double flux séparé, intégrant une pompe à chaleur sont très performants pour les petites surfaces (30 m² environ). Ils peuvent intégrer une déshumidification automatique et une filtration permanente de l'air. Pratiques et économiques.


ÉCOLO ATTITUDE

La pompe à chaleur qui alimente un split est très économique : elle propose 2 à 4 kWh de rafraîchissement ou de chaleur restitués pour 1 kWh consommé, contre moins de 1 kWh pour les systèmes de chauffage traditionnels. Mais c'est également un système qui produit trois à quatre fois moins de gaz carbonique qu'une chaudière à énergie fossile et qui évite l'émission de certains polluants.

 
Climatisation

Le climatiseur mural

La solution la moins chère

Les climatiseurs split-systèmes muraux se composent de deux parties qui peuvent être séparées d'une vingtaine de mètres. Les condensats sont évacués par une petite canalisation depuis l'unité intérieure jusqu'au réseau d'eaux usées (sur les appareils réversibles, ils doivent être évacués aussi depuis l'unité extérieure). Faciles à installer, les unités intérieures murales sont appréciées pour leur encombrement restreint. Elles savent aussi se faire très discrètes, notamment lorsqu'elles sont installées en imposte au-dessus d'une porte ou d'une fenêtre. Un appareil climatise de 15 à 80 m².

 

AVANTAGES L'unité murale préserve l'espace au sol, ce qui est particulièrement pratique pour les petites surfaces. C'est aussi le moins cher, mais pas forcément le plus efficace en termes de confort.

 

La console

• La solution la plus appropriée au chauffage

La console ressemble à une sorte de gros radiateur : elle se fixe au sol, contre un mur, souvent sous les fenêtres en remplacement d'un chauffage traditionnel par radiateur. On peut aussi l'encastrer partiellement. Sur le plan technique, elle s'apparente à un appareil mural puisqu'elle se compose de deux parties, mais les siennes ne peuvent être séparées que d'une dizaine de mètres. C'est l'unité intérieure la mieux appropriée pour le chauffage car elle traite tout de suite l'air froid absorbé au sol. Ces appareils permettent de climatiser des surfaces de 30 à 130 m².

 

AVANTAGES Leur grande accessibilité les rend facile à entretenir. Leur implantation au sol simplifie la circulation d'évacuation des condensats. Cependant, leur niveau sonore est relativement élevé et, avec une console à eau, le coût d'exploitation est plus important. Enfin, le gain de place est moins évident qu'avec le mural.

 

Le système gainable

• La solution la plus sophistiquée et la plus esthétique.

Le système centralisé à air fonctionne à partir d'une pompe à chaleur raccordée à un réseau de gaines qui filtre l'air, chaud ou froid selon la saison, puis le diffuse dans les pièces par des bouches de soufflage. Ce système d'une grande discrétion disparaît dans les combles, dans un faux plafond ou dans un placard, ne laissant visible que les bouches de soufflage qui peuvent être installées discrètement au bas des murs, dans le plancher ou dans le plafond. Le système à plafonnier gainable s'installe sans déperdition de performances jusqu'à 3,80 m de hauteur. Les solutions les plus sophistiquées traitent deux à trois unités avec une même unité extérieure et climatisent de 40 à 300 m².

 

AVANTAGES Le système libère un maximum de place. La diffusion de l'air ne se heurte à aucun obstacle et s'effectue sans stratification. Le niveau sonore est plus faible que dans les systèmes où les unités intérieures se situent dans la pièce à climatiser.
 
 

Chauffage au bois  

Clim réversible

Plancher électrique

 
 SALLE D’EAU    Sommaire    CHAUFFAGE AU ...  
 
 
Qui sommes-nous ?       Plan du site       Contacts       Mentions légales       Appel d'offre       Groupe Moniteur
 

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus