Recherche :   
Fotolia_5466158_S.jpg
  :: Accueil arrow Equipement et Confort arrow CLIM RÉVERSIBLE :: :: mercredi 8 avril 2020 ::  
 
 
Votre projet de construction
de maison basse consommation
en 12 étapes:
Tous les mois, nous suivons votre projet
avec des fiches pratiques, des conseils et astuces.
 
Etape 12 :
RÉCEPTION DES TRAVAUX de votre maison basse consommation
Dernière formalité avant de jouir en...
M'identifier :
Utilisateur 
Mot de passe 
 
      Mot de passe oubli
 
 
   




 
  

Clim réversible

Le confort toute l’année

Climatiseur mural La canicule de 2003 a fait entrer la climatisation dans les foyers. Avec les équipements réversibles, aussi performants pour chauffer que pour refroidir, le « confort quatre-saisons »  devrait faire de nouveaux adeptes.
La climatisation tend à faire partie de notre bien-être quotidien. Cependant, en France, on ne climatise que durant une courte période dans l’année : 5 mois en moyenne, variable selon les régions. La climatisation réversible, produisant du chaud en hiver et du froid en été, permet aujourd’hui de mieux rentabiliser son installation en l’utilisant tout au long de l’année.
Le « confort quatre saisons » fonctionne selon un principe simple : en hiver, l’appareil puise la chaleur dans l’air extérieur – il reste des calories à prendre jusqu’au zéro absolu, soit - 273 °C ! –, la démultiplie et la restitue à l’intérieur. Ce système est économique car il « dégage » plus d’énergie qu’il n’en consomme. En été, le climatiseur consomme 1 kWh d’électricité pour absorber 2 kWh de chaleur à l’intérieur et en rejeter 3 kWh à l’extérieur. En hiver, avec 1 kWh d’électricité, il fournit environ 3 kWh de chaleur à votre logement. Une climatisation réversible peut ainsi vous faire gagner jusqu’à 50 % d’énergie pour votre chauffage, pour un prix supérieur de 10 à 15 % à celui d’un système non réversible.

Faire établir un bilan thermique

En outre, les appareils dotés de la régulation « inverter » réalisent jusqu’à 40 % d’économies de plus que les réversibles classiques. Avec cette technologie, les compresseurs régulent les consommations d’énergie et évitent les cycles arrêt/marche répétés, très gourmands.
Avant de choisir un appareil, votre entreprise d’installation devra établir un bilan thermique pour valider la puissance nécessaire, qui variera en fonction de l’exposition au soleil, l’isolation , le nombre de personnes vivant dans la maison, l’éclairage ou encore les apports internes de chaleur. Cette démarche vous évitera d’investir dans un climatiseur surdimensionné et onéreux.

Astuces

En été, respectez un écart avec l’extérieur de 8 °C maximum pour éviter une trop grande différence.

Pour un bon voisinage, pensez l’installation de l’unité extérieure en amont (nuisances sonore et esthétique).
Dans les régions froides un chauffage réversible est davantage conseillé car le rendement de la climatisation réversible chute en même temps que la température extérieure !
L’étiquette Énergie indique la qualité de l’appareil (classement de A à G) : consultez-la avant d’acheter.
Le plancher chauffant rafraîchissant n’est pas un système de climatisation mais de rafraîchissement. La chaleur est abaissée de quelques degrés seulement par rapport à l’extérieur et l’air n’est ni filtré ni déshumidifié.


   Les multi-splits: économes et souples

« Dans le cadre d’un projet de construction, il faut d’abord veiller à ce que le bâti minimise les dépenses d’énergie : la RT 2005

  Expert maison

(réglementation thermique) est un bon guide. Les multi-splits réversibles sont les appareils les plus appropriés pour une maison individuelle. S’ils sont dotés de la technologie Inverter, qui limite les consommations, c’est encore mieux. Attention aux installations dans les chambres, en particulier aux niveaux sonores des unités. Pour la régulation (pièce par pièce), les appareils à débit réfrigérant variable (DRV) permettent le fonctionnement indépendant de chaque unité intérieure ». CHRISTIAN FELDMANN / COSTIC

(COMITÉ SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE DES INDUSTRIES CLIMATIQUES)

 

 
Les 3 solutions
SOLUTION N° 1

Les splits-systèmes

DESCRIPTION

Ces climatiseurs existent sous deux formes : mono et multisplit, réglables par télécommande avec programmation journalière.
• Mono-split : un seul appareil pour le chauffage et la climatisation. Ses deux unités (intérieure, extérieure) sont alimentées par une pompe à chaleur (PAC). En hiver, l’air de la pièce est filtré et réchauffé au contact de l’unité intérieure. En été, le mécanisme s’inverse.
• Multi-splits : plusieurs unités intérieures combinées à une intérieure permettent de contrôler plusieurs pièces. Les splits intérieurs se déclinent en plusieurs formats : mural (pratique et peu cher, il climatise de 15 à 80 m2), console (la plus apte au chauffage, elle traite 30 à 130 m2).

À SAVOIR Il existe aussi des unités intérieures qui s’intégrent aux faux plafonds. On les trouve cependant davantage dans les magasins.

SOLUTION N° 2

La climatisation centralisée à air

DESCRIPTION C’est la solution idéale pour climatiser plusieurs pièces en préservant l’esthétique. Elle fonctionne avec une PAC raccordée à un réseau de gaines. L’unité intérieure peut être placée dans les combles, un faux plafond ou un placard. Un thermostat d’ambiance règle la température de chaque pièce. Cette solution existe en deux formules.
• Le multi-splits : les raccordements intérieurs-extérieurs sont apparents.
• Le système gainable : il est quasiment invisible. L’unité extérieure est un groupe de condensation à air réversible relié par des liaisons frigorifiques et électriques à l’unité intérieure (installée dans les combles , au plafond, dans un dégagement ou un placard).

À SAVOIR À la régulation générale (thermostat, programmation journalière), s’ajoute une régulation secondaire par pièce.

SOLUTION N° 3

Les ventilo-convecteurs

DESCRIPTION Ici encore, c’est un seul et même appareil qui assure le chauffage et la climatisation. En outre, il assainit l’intérieur en déshumidifiant l’atmosphère. Comme les autres climatiseurs réversibles, le système à ventilo-convecteurs s’accompagne d’un thermostat d’ambiance et fonctionne à partir d’une PAC. Mais celle-ci alimente cette fois en eau (chaude ou rafraîchie en fonction de la saison) un réseau auquel sont raccordés les ventilo-convecteurs. L’air de la pièce est filtré puis chauffé ou rafraîchi avant d’être diffusé.

À SAVOIR Il existe plusieurs types d’unités terminales : certaines se posent en mural, intégrant un thermostat, d’autres sont de type « plinthes » ou sont prévues pour être installées en faux plafond.
 
 

Condenseur: il évacue la chaleur excédentaire ...

Évaporateur: il capte la chaleur de l’air ...

Pompe à chaleur(PAC) réversible: unité compacte ...

Système air-air: il extrait la chaleur de la pièce ...

Système air-eau: il refroidit l’air avec de l’eau ...

 
 
Plancher électrique

Robinetterie  

Les-radiateurs  
 
 CHAUFFAGE AU ...    Sommaire    PLANCHER ÉLE...  
 
 
Qui sommes-nous ?       Plan du site       Contacts       Mentions légales       Appel d'offre       Groupe Moniteur
 

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus