Recherche :   
Fotolia_3356892_S.jpg
  :: Accueil arrow Préparer le Chantier arrow Les réunions de chantier :: :: lundi 24 février 2020 ::  
 
 
Votre projet de construction
de maison basse consommation
en 12 étapes:
Tous les mois, nous suivons votre projet
avec des fiches pratiques, des conseils et astuces.
 
Etape 12 :
RÉCEPTION DES TRAVAUX de votre maison basse consommation
Dernière formalité avant de jouir en...
M'identifier :
Utilisateur 
Mot de passe 
 
      Mot de passe oubli
 
 
   
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 
Préparer le chantier

Les réunions de chantier

PREPARER LE CHANTIER Les réunions de chantier

Les rendez-vous de chantier permettent de faire le point avec chacun des intervenants sur l'avancement des travaux.Des étapes indispensables.

Les rendez-vous de chantier permettent de faire le point avec chacun des intervenants sur l'avancement des travaux. Des étapes indispensables.

La construction de votre maison est rythmée par des réunions de chantier qui favorisent le bon déroulement des travaux et conditionnent le résultat final.
Pour les entreprises intervenantes, c'est l'occasion de régler les problèmes relatifs à l'organisation administrative, technique et matérielle du chantier afin de maîtriser la qualité, les délais et les coûts, ainsi que de prévenir les problèmes. Pour vous, c'est le moment de voir exactement où en sont les travaux.

 

Le rôle du maître d'œuvre

Tout au long de la construction de votre maison, vous aurez un interlocuteur privilégié : le maître d'œuvre (ou par délégation son conducteur de travaux ). Il est chargé de coordonner et de faire exécuter les travaux par des entreprises professionnelles qualifiées. Il vérifie la qualité, la conformité des matériaux et leur mise en œuvre. C'est avec lui que vous arrêterez vos choix définitifs pour certains équipements ou finitions (couleurs des carrelages, sanitaires, revêtements, etc.). Il contrôle par corps d'État la bonne réalisation des travaux et vous tient régulièrement informé.

Enfin, si en cours de route, vous voulez changer ou ajouter une prestation, il se chargera d'établir avec vous un avenant au contrat, précisant les conditions financières de sa réalisation et l'éventuel allongement des délais.


Qui doit être présent ?

Le maître d'œuvre organise à dates régulières des réunions de chantier. Vous y rencontrerez les représentants des corps de métier présents sur le chantier. Les intervenants précédents et suivants peuvent également être conviés. Votre propre participation est essentielle, pour suivre l'évolution, donner votre avis et trancher en dernier ressort.


Comment se déroule une réunion ?

Cette réunion permet de vérifier que les travaux sont exécutés conformément au cahier des charges, que le chantier est en bon ordre et qu'il respecte les obligations réglementaires. Elle vous permettra également d'estimer la bonne tenue du planning et de contrôler qu'aucun obstacle se dresse.

À l'issue de la réunion de chantier, est rédigé par le conducteur de travaux le compte-rendu de chantier, qui sert à récapituler l'avancement du chantier, ainsi que les éventuelles difficultés rencontrées.


Le compte-rendude chantier

Des indications techniques et conseils pourront être précisés, de même que des demandes nouvelles de la part du maître d'ouvrage (en l'occurrence : vous). Peuvent figurer la date et le lieu de réunion, son objet, le nombre et l'identité des participants, ainsi que l'ordre du jour.


Plus d’informations sur la construction d’une maison basse consommation ?

COMMENT CONCEVOIR UNE MAISON ÉCONOME ET ÉCORESPONSABLE ?
CHOISIR SON ENTREPRISE
CHOISIR SON FOURNISSEUR D’ÉNERGIE
LES AIDES FINANCIÈRES
CONTRAT, GARANTIES ET ASSURANCES   

   Les affichages à respecter

 

La sécurité

Des panneaux réglementant les conditions d'accès au chantier doivent être placés à l'entrée (ou aux entrées s'il y en a plusieurs) de votre terrain. De même, les adresses et numéros utiles en cas d'accident (pompiers, Samu.) doivent être impérativement affichés sur le chantier.

Bon à savoir : La réglementation du travail fait obligation aux entreprises intervenantes de mettre à la disposition de leur personnel des moyens d'information et de contrôle sous forme d'affiches et de registres en ce qui concerne les engins de levage, les installations électriques, les consignes de sécurité en cas d'incendie, etc.

 

Le permis de construire

Une fois le permis de construire accordé, il doit être affiché de manière visible sur votre terrain pendant la durée totale du chantier. Cet affichage doit comporter des mentions obligatoires, telles que : la date et le numéro du permis, le nom du propriétaire, la superficie du terrain, la surface de plancher autorisée, etc. La loi impose aussi l'affichage des coordonnées et raisons sociales des entreprises intervenant sur le chantier.

Bon à savoir : Cet affichage est obligatoire (sous peine d'amende) car il constitue le point de départ du délai de deux mois, pendant lequel un tiers peut s'opposer aux travaux.

 

 


Au secours, le chantier s'arrête !

Dans le cadre d'un contrat de construction de maison individuelle, plusieurs solutions vous permettent de réagir :

Renseignez-vous auprès de votre constructeur : cette interruption peut être justifiée et la situation se résout d'elle-même ; si la réponse ne vous satisfait pas et que l'arrêt se prolonge, mettez-le en demeure de reprendre les travaux par lettre recommandée avec AR ; en cas d'absence de réaction, faites faire un constat d'huissier; informez l'établissement de crédit ou la société d'assurances qui garantit la livraison : il se chargera de faire respecter les délais ou de vous indemniser.


L'entrepreneur abandonne

Une procédure en référé auprès du Tribunal de grande instance pourra le contraindre à honorer son contrat ou à vous verser une indemnité forfaitaire par jour de retard. En cas de faillite, négligence ou mésentente, l'assurance dommages-ouvrage ne se substitue pas à l'entrepreneur défaillant pour achever les travaux. Il faut néanmoins prévenir l'assureur en cas d'arrêt des travaux de plus de trente jours.

Si le contrat n'est pas assorti d'une garantie de livraison, il faut obtenir la résiliation du contrat soit à l'amiable, soit par voie judiciaire. Vous procéderez ensuite à la réception de l'ouvrage, même inachevé, en convoquant l'entrepreneur par lettre recommandée avec AR.


Cas de force majeure

L'entrepreneur peut se dégager de ses responsabilités en cas de force majeure : intempéries anormales ou non-paiement des acomptes.

 
 
 
Qui sommes-nous ?       Plan du site       Contacts       Mentions légales       Appel d'offre       Groupe Moniteur
 

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus