Recherche :   
Fotolia_5466158_S.jpg
  :: Accueil arrow Menuiserie arrow La protection solaire :: :: mercredi 8 avril 2020 ::  
 
 
Votre projet de construction
de maison basse consommation
en 12 étapes:
Tous les mois, nous suivons votre projet
avec des fiches pratiques, des conseils et astuces.
 
Etape 12 :
RÉCEPTION DES TRAVAUX de votre maison basse consommation
Dernière formalité avant de jouir en...
M'identifier :
Utilisateur 
Mot de passe 
 
      Mot de passe oubli
 
 
   
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
    
Menuiserie

La protection solaire

Store de terrasse blancQui dit basse consommation, dit occultants utilisés comme des climatiseurs mécaniques, capables de gérer les apports du soleil.

Pendant les périodes froides, les volets apportent à la fenêtre une résistance thermique additionnelle qui améliore l'isolation thermique de la baie. Ils contribuent, en effet, à la résistance thermique globale de la baie vitrée à hauteur de 10 à 25 %

En période chaude, les protections solaires créent un écran contre le rayonnement solaire qui limite l'élévation de la température des locaux et réduit les besoins de climatisation. Le choix de la protection solaire se fera en fonction de critères, tels la localisation et l'architecture du bâtiment, l'orientation des baies, le niveau du bruit extérieur ou l'inertie du bâtiment. Principe de base : la meilleure des protections solaires reste l'occultation extérieure, car elle bloque le rayonnement solaire avant qu'il n'atteigne le vitrage, évitant ainsi l'effet de serre, si désagréable en été. La couleur de la protection conditionne également l'absorption d'énergie : il faut privilégier les couleurs claires qui réfléchissent davantage la lumière.


Réduire les besoins de climatisation

Occultations les plus répandues avec les volets roulants, les stores extérieurs doivent être choisis en fonction de leur emplacement. Largement utilisé en terrasses et balcons, le store banne (à bras articulés) peut être installé contre un mur ou sur un plafond. Pour les fenêtres, on trouve deux types de stores : vertical ou oblique. Le premier, parallèle au vitrage, est efficace quand on lui associe une toile technique microperforée. Véritable climatiseur naturel, cette toile va réguler les apports du soleil et permet de réaliser de réelles économies d'énergie.

La protection oblique consiste, quant à elle, à placer des stores à projection au-dessus de la fenêtre. L'inclinaison est réglable de façon à pouvoir offrir de l'ombre (bras à 90°), de la pénombre (bras à 120°) ou de l'obscurité (180°). Enfin, pour les façades, le store-corbeille peut apporter du style. Fixe ou repliable, il s'adapte à toute architecture.


Plus d’informations sur la construction d’une maison basse consommation ?


Comptez avec l’apport solaire
Les baies vitrées
Les fenêtres
La porte d’entrée
La porte de garage
Les escaliers


 Les 4 possibilités

Stores extérieurs

Sur une terrasse, l'installation de ce type de store nécessite une hauteur minimale sous linteau de 25 à 35 cm. Sinon, la pose au plafond reste la seule envisageable, mais suppose un débord de toit suffisant. Pour équiper une fenêtre, le store banne (à bras articulés) est le plus répandu. Attention, il se pose à 20 cm au-dessus du linteau.

BON À SAVOIR Certains stores bannes sont équipés d'un système d'éclairage qui s'éteint automatiquement à la remontée.

 

Volets roulants

On peut intégrer le volet roulant directement dans l'épaisseur du mur : il se fixe dans un coffre préfabriqué spécifique et sait se faire oublier en s'enroulant en toute discrétion. Il assure une bonne isolation, masque la vue et sécurise, par une fermeture simultanée de tous les volets.

BON À SAVOIR Un volet sur deux est équipé d'une commande électrique filaire ou mieux, radio (avec télécommande). Autre point : le matériau qui offre la meilleure isolation est le PVC.

 

Verre de contrôle solaire

Les vitrages de contrôle solaire filtrent le rayonnement (freinent la chaleur mais laissent entrer la lumière). Une couche à base de silice apposée par pyrolyse sur l'une des faces internes du double vitrage, fait fonction de filtre. Elle isole du froid extérieur en hiver et du chaud en été.

BON À SAVOIR Coûteux, ces vitrages présentent d'excellentes performances thermiques et réduisent très efficacement les écarts de température. Ils sont particulièrement adaptés aux grandes surfaces vitrées.

Brise-soleil fixe ou orientable

À l'extérieur du bâtiment, cette occultation est une excellente parade à la surchauffe estivale : elle absorbe et reflète l'énergie du rayonnement solaire, tout en laissant le passage aux rayons solaires rasants de l'hiver. Souvent fixes, les brise-soleil peuvent être aussi orientables pour gérer l'exposition.

BON À SAVOIR Utile, le brise-soleil offre aussi un intérêt architectural. Et, pour conforter sa fonction énergétique, il peut aussi intégrer des cellules solaires photovoltaïques.
 

FAIRE DES ÉCONOMIES

• Les surfaces vitrées fournissent deux tiers des apports de chaleur en été. Il est donc très important de savoir, outre leur taille et leur orientation, comment elles doivent être protégées pour éviter les surchauffes estivales et limiter les déperditions hivernales, tout en procurant une lumière suffisante pour limiter l'éclairage artificiel.

 

• En plein soleil, une fenêtre de 1 x 1,5 m équipée d'un vitrage traditionnel se comporte comme un radiateur de 1 kW !

 
 
 
 
Qui sommes-nous ?       Plan du site       Contacts       Mentions légales       Appel d'offre       Groupe Moniteur
 

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus