Recherche :   
Fotolia_4926905_S.jpg
  :: Accueil arrow Aménagement Extérieur arrow VÉRANDAS :: :: mercredi 8 avril 2020 ::  
 
 
Votre projet de construction
de maison basse consommation
en 12 étapes:
Tous les mois, nous suivons votre projet
avec des fiches pratiques, des conseils et astuces.
 
Etape 12 :
RÉCEPTION DES TRAVAUX de votre maison basse consommation
Dernière formalité avant de jouir en...
M'identifier :
Utilisateur 
Mot de passe 
 
      Mot de passe oubli
 
 
   



 
  

Vérandas

Lumière, isolation, espace : tous les plus

VérandaUne véranda doit capter et stocker la chaleur en hiver, mais être abritée de la surchauffe en été. Équipée d’une bonne ventilation, elle offre un confort maximal tout au long de l’année.

La véranda est une réussite lorsqu’elle offre une pièce supplémentaire, agréable à vivre toute l’année. Son objectif est en effet d’apporter de la chaleur l’hiver et d’offrir un espace de liberté et de confort l’été, sans surchauffe. Elle devient vite une des pièces les plus agréables de la maison, tout en vous permettant de réduire votre facture de chauffage.

Le premier critère pour réussir l’ambiance thermique d’une véranda est l’orientation : plus elle regarde vers le sud, plus elle sera performante. Le sud-est et sud-ouest sont acceptables si le plein sud n’est pas réalisable. Les autres orientations peuvent en effet entraîner des risques thermiques (trop de froid en hiver ou trop de chaleur en été), d’autant plus critiques que la véranda offre une très grande surface vitrée.

Deuxième principe d’une bonne conception : une protection solaire efficace en été. La toiture doit, de préférence, présenter une très petite surface vitrée afin d’éviter la surchauffe. Les vitrages principaux seront verticaux (ou très fortement inclinés). Dans le cas des vérandas intégralement vitrées, il est impératif de prévoir un système de couverture amovible extérieure en été. Les protections placées à l’extérieur sont en effet de loin les plus efficaces car elles font écran à une insolation directe : un système d’occultation par l’intérieur n’empêche pas la surchauffe. C’est ici le royaume des volets roulants, volets battants ou persiennes, mais aussi des protections plus légères, amovibles ou orientables, comme les stores bannes ou verticaux extérieurs, les brise-soleil orientables, etc. L’hiver, repliées ou enroulées, elles laissent entrer le soleil.

 

Profiter des ombrages naturels l’été

Mais il existe aussi des protections qui font partie intégrante de la construction : pare-soleil, écrans, auvents, balcons, débords de toit, etc. Une ouverture située au sud est assez facile à protéger : un auvent ou un store de largeur modeste suffisent à ombrer une baie vitrée.
Naturellement, tous ces paramètres doivent s’adapter à la géographie. Ainsi, dans les régions du sud de la France, la couverture de la véranda doit être impérativement opaque, alors qu’au Nord de la Loire, cette contrainte est beaucoup moins forte. Enfin, les ombres créées par l’environnement (arbres, relief naturel, immeubles, etc.) sont également à prendre en compte et la végétation extérieure doit être utilisée à bon escient : pour diminuer au maximum les apports solaires d’été, il est bon de prévoir un ou deux arbres à feuilles caduques qui constituent une très bonne protection. Le feuillage d’été arrête le soleil tandis qu’en hiver l’arbre dénudé le laisse passer. Ils doivent bien sûr être assez hauts et assez proches de la véranda pour assurer correctement leur rôle protecteur.

À savoir

En toiture, un vitrage feuilleté est obligatoire, autant pour des questions d’assurance que pour la résistance aux impacts (branches d’arbre, projectiles, chutes de tuiles, etc). Les surfaces latérales (façades) doivent quant à elles offrir le maximum de résistance aux tentatives d’intrusion. C’est pourquoi on préconise d’opter pour un vitrage retardateur d’effraction (SP 10) associé à une porte fermée par une serrure 3 points.


Plus qu’une extension, un trait d’union entre  intérieur et extérieur

• Le concept Plans de vie proposé par Technal, récompensé au dernier salon Batimat 2007 par un trophée du design, revisite totalement l’idée de véranda. Les designers ont en effet planché sur une façon originale de concevoir l’agrandissement de la maison, suggérant non pas une extension, mais un espace de transition entre l’habitat et le jardin. Une nouvelle fonction qui se matérialise par une place centrale, délimitée par des équipements tels que bacs à plantes, bancs, volets coulissants à lames orientables, stores… qui structurent des compositions variées, coiffées d’une toiture en casquette à pente inversée par rapport au bâtiment principal. Cette construction modulable s’adapte aux contextes particuliers de chaque projet et aux attentes de chaque utilisateur.
• Le 180 d’Opensun est une solution totalement inédite : deux parties mobiles intégrant les parois et le toit viennent se glisser sous la partie fixe de la structure. Ainsi, dès que le temps le permet, la véranda s’ouvre et se transforme en terrasse. Fermée, la sensation d’espace est à son maximum et donne l’impression d’être encore à l’extérieur. 
 
Les 4 solutions
SOLUTION N° 1

Pour exploiter au mieux le bâti

Avantages Concept totalement inédit, la véranda-terrasse à toiture plate offre une hauteur sous plafond constante qui en fait une nouvelle pièce à part entière, habitable été comme hiver. Elle laisse entrer toute la lumière extérieure en restant parfaitement isolée. L’éclairage naturel est assuré par des puits de lumière. Ce concept s’intègre à toutes les façades de maisons contemporaines, quelle que soit la hauteur des gouttières de l’habitation. Et pour bénéficier de l’énergie solaire, on peut non seulement orienter les surfaces vitrées au sud, mais aussi les utiliser comme capteurs. Pour stocker la chaleur, il existe une version solaire de ce concept : le dôme éclairant est partiellement occupé par deux panneaux photovoltaïques transparents pour la production d’électricité, et deux panneaux thermiques produisant de l’eau chaude sanitaire.

INNOVATION Dans une prochaine version, les capteurs solaires seront également capables de produire du froid ou du chauffage à basse température.

 

SOLUTION N° 2

Pour une isolation intelligente

Avantages Un double vitrage à isolation renforcée garantit calme et ambiance bien tempérée sans nuire pour autant à la luminosité. Mais il est possible d’aller encore plus loin dans le confort, surtout en cas d’exposition au sud, grâce aux systèmes d’occultation : panneaux rétractiles pour ombrer ou éclairer les parties vitrées de la toiture, plaques remplies de microbilles de polystyrène expansé, toitures isolantes en polycarbonate ou opaques. Les solutions les plus légères et maniables restent les stores. À l’extérieur, ils sont en toile spécialement étudiée pour lutter contre le rayonnement du soleil ou en PVC (volets roulants). À l’intérieur, les stores à face réfléchissante renvoient efficacement le rayonnement solaire et les volets roulants intégrés répondent aussi à la demande croissante en matière de sécurité (ils peuvent être complétés par des systèmes d’alarme).
INNOVATION Pour neutraliser le bruit de la pluie, voire de la grêle, il existe des panneaux d’isolation acoustique (mais aussi thermique) autoportants.

SOLUTION N °3

Pour un bel éclairage

Avantages Un éclairage zénithal au moyen de spots basse tension intégrés dans les chevrons apporte le confort visuel indispensable à l’occupation de la véranda toute la journée. Les spots sont encastrables ou sur rails, les deux formules offrant l’avantage d’un positionnement libre, suivant le projet d’agencement. Dans tous les cas, les systèmes installés sont totalement sécurisés : câbles triple protection, connexions et douilles certifiées. Les points d’éclairage sont commandés par des interrupteurs classiques ou des variateurs. Il existe un système radiocommandé qui simplifie l’installation et élimine l’ensemble des câbles habituellement montés entre l’alimentation électrique et les interrupteurs : plus de saignées ou de goulottes disgracieuses.

INNOVATION Une radiocommande permet de créer jusqu’à quatre zones d’éclairage distinctes et de piloter trois à quatre-vingt points lumineux en simple ou double intensité.

 

SOLUTION N °4

Pour supprimer la condensation

Avantages La ventilation renouvelle l’air en été et évite la condensation en hiver. Discrets, les aérateurs et les grilles d’aération assurent une arrivée d’air frais régulière. Mais pour que la ventilation soit suffisante, il faut pouvoir ouvrir 20 à 30 % du vitrage. En hiver, la convection d’air se fait grâce à l’ouverture des portes et des fenêtres séparant la maison de la véranda. Or, en journée, aux heures où le soleil est présent, les occupants sont le plus souvent absents et les portes, fermées. Pour que la véranda chauffe la maison gratis et ne se transforme pas en étuve, il faut donc prévoir des grilles d’aération entre la maison et la véranda, équipées de ventilateurs à déclenchement automatique (dès que la véranda devient plus chaude que la maison). À l’étage, mieux vaut installer une VMC dédiée, plus silencieuse.

INNOVATION Présentées à Batimat 2007, certaines vérandas possèdent un faîtage indépendant qui se lève pour extraire l’air chaud par simple convection (levage manuel ou motorisé avec télécommande).
 
 

Portails

Sols exterieurs

Terrasses en bois

 
 ABORDS DE PIS...    Sommaire    PORTAILS  
 
 
Qui sommes-nous ?       Plan du site       Contacts       Mentions légales       Appel d'offre       Groupe Moniteur
 

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus